Visite du Premier ministre dans la région de Mopti: La plateforme «DÉFENDONS LE MALI» félicite et remercie le Docteur Boubou CISSE

Engagée aux côtés du Premier ministre, Chef du Gouvernement, Ministre de l’Économie et des Finances Dr Boubou CISSÉ pour accompagner ses actions et celles du gouvernement qu´il dirige, la plateforme patriotique dirigée par Madame Sidibé Fatoumata Sako, c´est félicité de la visite de plusieurs jours du Chef du gouvernement dans la région sinistrée de Mopti.

Le cercle vicieux des accords avec les groupes rebelles

Le Pacte national offrait un meilleur cadre juridique et institutionnel pour une «intégration» de la minorité touarègue (si elle ne l’était pas) au sein de la République du Mali. Il ne faut donc pas se voiler la face, si le Pacte national n’a pas réussi à vaincre l’irrédentisme touareg, ce n’est pas l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale qui y réussira.

Récompense ? Les députés ayant pris les armes contre le Mali percevront 139 millions FCFA

Dans le cadre de la présente loi de finances rectificative, les raisons politiques, économiques et sociales qui justifient le collectif budgétaire sont la prise en charge de certaines actions publiques qui n’avaient pas été prévues dans le budget initial. Ainsi, le collectif budgétaire 2016 révèle que les prévisions de ressources du Budget d’Etat rectifié totalisent un montant de 1802,046 milliards FCFA contre 1828,106 milliards du budget initial.

Nord-Mali: L’autre face cachée de la rébellion

L’Etat malien va devoir apprendre à compter, à s’affirmer, à réagir…Le Nord-Mali n’est pas encore devenue cette entité, mais déjà, il possède des identités multiples. Désormais, il y a une problématique de la citoyenneté que l’on retrouve dans le comportement de certains habitants. Tout se passe comme si les effets collatéraux de la guerre imposée agissent comme des accélérateurs de particules. Arrêtons-nous un instant sur ces fragilités constatées dans le tissu social dans cette région du pays sous peine de manquer quelque chose d’important dans nos analyses sur le futur. N’est- ce- pas que dans la déclaration de Bamako lue […]