Mali : Qui veut déstabiliser l’Armée ?

Les FAMa sont désormais la cible de Fakes News diffusés par les ennemis de la Patrie et ceux qui ne peuvent pas accéder aux fonctions suprêmes par la voie des urnes. Ils viennent de diffuser sur WhapsApp, une liste d´officiers supérieurs de l´armée malienne, dans laquelle sont cités tous ceux qui peuvent être considérés comme étant les piliers de la chaine de commandement actuelle des Forces de Défense et de Sécurité maliennes ou simples adversaires de l’ennemi. Une véritable machine de déstabilisation s’active, peut-on dire.

Mahmoud DICKO: du mensonge à la démesure

Des propos osés et dangereux de la part d’un homme qui sait plus que quiconque que la démesure et l’excès verbaux ne lui sied pas compte tenu de son statut.

Sur le web, depuis hier, un article d’un journal est posté sur l’homosexualité. Il s’agit d’une transcription libre des propos de l’imam Dicko, le président du Haut Conseil Islamique du Mali, qui dit clairement ceci: “l’enseignement de l’homosexualité bientôt dans nos écoles”.

« Il faut être aveugle ou de mauvaise foi pour ne pas voir les réalisations d’IBK… » dixit  Ousmane Ag RHISSA repond aux detracteurs d’IBK 

Dans les coulisses du lancement la Zone Economique Spéciale (ZES) à Sikasso, qui a réuni les chefs de gouvernement du Mali, du Burkina et de la Côte d’Ivoire, nous avons rencontré pour vous l’’ambassadeur du Mali en Côte d’Ivoire, Son Excellence, Ousmane Ag Rhissa, cadre du RPM (Parti présidentiel) et ancien ministre du Mali. Imperturbable, avec un calme olympien et un regard d’innocent, Ag Rhissa nous parle de la récente visite d’IBK en Côte d’Ivoire, défend son bilan, répond aux détracteurs du chef de l’Etat et parle de la symbolique du couronnement d’IBK comme ‘’Roi Boto’’ lors de sa visite […]

L’AEPM participe à la restauration de la Paix au Mali

L’amicale des anciens élèves du Prytanée militaire-Mali (Aepm), en collaboration avec le Centre d’Analyse et de recherche de l’Espace Sahélo-Saharien(Caress), a  organisé  une conférence débat sur le thème: «Culture de la Paix “à l’École maintien de la Paix, Alioune Blondin Bèye. La conférence était Co-animée par Boubacar Gaoussou Diarra, ancien ministre et membres du Caress, l’ambassadeur Cheaka Aboudou Touré, représentant spécial de la Cédeao au Mali.

Lorsque l’abus des réseaux sociaux nuit à la santé diplomatique de Yeah Samake

Yeah Samaké, ambassadeur du Mali en Inde ne cachait plus ses ambitions présidentielles aux hommes d’affaire Hindous. Le poste d’ambassadeur était devenu pour lui un instrument de lobbying et de prospection de financiers pour sa campagne. Ses ambitions sont soutenues par un présence active sur les réseaux sociaux dont il est quasiment devenu accros à un tel point que cela a suscité des interrogations aux affaires étrangères de l’état Indien.