Mali : Qui veut déstabiliser l’Armée ?

Les FAMa sont désormais la cible de Fakes News diffusés par les ennemis de la Patrie et ceux qui ne peuvent pas accéder aux fonctions suprêmes par la voie des urnes. Ils viennent de diffuser sur WhapsApp, une liste d´officiers supérieurs de l´armée malienne, dans laquelle sont cités tous ceux qui peuvent être considérés comme étant les piliers de la chaine de commandement actuelle des Forces de Défense et de Sécurité maliennes ou simples adversaires de l’ennemi. Une véritable machine de déstabilisation s’active, peut-on dire.

Débat | La Russie au Mali: la France et la MINUSMA bientôt chassés [vidéo]

Au Mali, suite aux massacres dans le Nord et ceux dans le centre du pays, la population malienne remet de plus en plus en question la présence des militaires occidentaux sur le territoire malien. Le fait est que le nouvel accord avec la Russie ne pourra peut-être pas déloger la France de son pré carré, mais il peut inverser l’équation dans le pays. Et pour cause, l’armée nationale malienne commence à se montrer de plus en plus autonome et suite à l’arrivée des Russes au Mali, les FAMA peuvent renaître de leurs cendres. Le point en commun entre le Mali […]

ENTRE-NOUS | Qu´est-ce qu´on reproche réellement à Karim Kéïta, au sujet des hélicoptères SUPER PUMAS défectueux français ?

En tant que Président de la Commission Défense Nationale, de la Sécurité et de la Protection Civile de l’Assemblée nationale du Mali, il a pris le courage et la responsabilité de dénoncer la défaillance de la fourniture d’armement d’un géant français devant son parlement et son peuple pour un service non satisfait pour le Mali, au lieu de saluer cela et même l´en féliciter, bon nombres de nos compatriotes s’adonnent à un lynchage médiatique du député pour son propos que certains sont allez jusqu’à juger d’injurieux à l’endroit du peuple Malien.

POLICE MALIENNE: du vagabondage à ciel ouvert

Qui l’aurait cru si  la scène n’avait pas  été  immortalisée  et rendue publique sur  la toile.   Des policiers mobilisés pour le maintien de  l’ordre  le vendredi à Badalabougou,  ont  été eux-mêmes  les acteurs  clés   du désordre  semé  sur les lieux à travers des faits de vandalisassions propres à des  petits  délictueux de la rue. Et si  l’acte  a  été  condamné à l’unanimité au sein de  l’opinion  publique, il faut  tout simplement conclure qu’il est la résultante d’un ensemble de faits d’amateurisme et de laxisme qui ont caractérisé l’encadrement de  ces hommes  les quatre dernières années.  

Le cercle vicieux des accords avec les groupes rebelles

Le Pacte national offrait un meilleur cadre juridique et institutionnel pour une «intégration» de la minorité touarègue (si elle ne l’était pas) au sein de la République du Mali. Il ne faut donc pas se voiler la face, si le Pacte national n’a pas réussi à vaincre l’irrédentisme touareg, ce n’est pas l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale qui y réussira.

FACE A LA CRISE SÉCURITAIRE AU MALI : le mirage de la présence des forces étrangères

La France de Sarkozy a détruit la Libye et a armé des touaregs pour déstabiliser le Mali dans son seul intérêt. Les enjeux économiques et géostratégiques de la crise malienne sont connus de tous, sauf visiblement de ceux qui dirigent ce pays ces dernières années. Et c’est malheureusement l’Hexagone qui tire les ficelles à travers un accord militaire qui est largement en sa faveur et l’exploitation frauduleuse des richesses du nord du Mali.

Programme de DDR accéléré : le processus de mise en œuvre du MOC s’achève en fin avril courant

Le Comité de Suivi de l’Accord (CSA) s’est réuni le lundi 15 avril 2019 au Centre régional de l’énergie Solaire (CRES) de Badalabougou, pour les travaux de sa 34ème session ordinaire. Cette importante session présidée par son Président Ahmed Boutache, a enregistré la présence du ministre de la Cohésion Sociale, de la Paix et de la Réconciliation Nationale, Lassine Bouaré, des représentants des nations unies et des parties signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale.

TENTATIVE D’APPLICATION DE LA CHARIA A KIDAL : La CMA courtise les jihadistes

Il n’est un secret pour personne que l’accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger connait aujourd’hui un véritable obstacle dans sa mise en œuvre du fait de la mauvaise foi de certaines parties prenantes du processus. Au-delà de son application, la nouvelle décision portant dispositions générales relatives à la réglementation de certains secteurs de la zone de l’Azawad, fait polémique au sein de l’opinion publique nationale. Au demeurant, il importe de s’interroger si ces nouvelles mesures de sécurisation ne vont pas remettre en cause le caractère laïc de la République du Mali. En tout cas, elles lèvent le voile sur la survivanced’uneidylle que l’on cache mal entre les jihadistes déclarés et leurs partenaires historiques.

Mopti : Des voleurs de motos, arrêtés, déférés et libérés le même jour !

Incroyable mais vrai ! Dans la capitale de la Venise malienne, quatre redoutables malfrats pris en flagrant délit de vol de motos ont été déférés par la police à la Maison centrale de Mopti, le vendredi 15 février. Au même jour, quelle fut la stupéfaction de la population devant la libération de ces derniers par le truchement du Premier Substitut au Procureur de la République près du Tribunal de Grande Instance de Mopti et ses hommes. Un coup dur à la lutte contre l’insécurité !

Lutte contre l’insécurité : quid de la patrouille de grande envergure ?

Le ministère de la Sécurité et de la Protection civile a lancé, à grand renfort médiatique, une patrouille de grande envergure pour traquer les bandits dans la ville de Bamako. Cette opération coup de poing a mobilisé plus de mille vingt-cinq éléments de la police nationale, de la Garde nationale et de la Gendarmerie. Les résultats sont pour le moins probants. En trois jours, ce sont sept cent quarante-quatre personnes qui ont été interpellées dont cinquante-trois repris de justice. C’est à saluer de la part du gouvernement. Seulement l’on ne peut pas s’empêcher de s’interroger sur le timing. Pourquoi avoir attendu […]

MINUSMA : La Roumanie va succéder au Canada

Finalement, c’est bien la Roumanie qui, dès l’été prochain, va prendre la place du Canada dans le dispositif onusien au Mali. Initialement, la Roumanie avait souhaité se déployer en octobre, obligeant les Canadiens à prolonger leur mission. Un accord a été trouvé et annoncé le 31 janvier par le ministre canadien de la Défense nationale, Harjit Sajjan. Le déploiement canadien avait débuté le 1er  juillet 2018 dans le nord du Mali, à Gao, en remplacement de l’armée allemande. Un contingent de 250 soldats canadiens et huit hélicoptères sont actuellement déployés pour effectuer notamment les évacuations médicales de la Minusma. La Roumanie […]

OPERATION COUP DE POING CONTRE L’INSECURITE : 744 personnes interpelées et 81 armes saisies en 72 heures

Face à l’insécurité qui commence à devenir endémique à Bamako et dans les grandes villes, le ministère de la Sécurité a initié une opération de grande envergure la semaine dernière. En trois jours, ce sont 744 personnes qui ont été interpellées, dont 53 repris de justice. Ces patrouilles ont mobilisé 1025 éléments de la police nationale, la Garde nationale et de la Gendarmerie. Ils sont parvenus à mettre la main sur  283 engins à deux roues suspects et 26 voitures, 55 PA, 26 fusils, de chasse et une quantité importante d’armes blanches et munitions saisies. Plus de 500 briques de […]

DDR : Des centaines d’ex-combattants remettent l’inclusivité du processus en cause

Le processus de Démobilisation, Désarmement et Réinsertion (DDR), prévu dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger semble avoir du plomb dans l’aile. Ils sont plus de 200 ex-combattants à être exclus du processus. Ces jeunes crient à l’injustice et entendent user toutes les voies pour défendre leurs droits. Les autorités rassurent quant à la sincérité du processus. Le processus DDR n’est pas inclusif. C’est du moins l’avis du président du Conseil national de la jeunesse (CNJ), Souleymane Satigui Sidibé. Selon lui, le DDR ne prend pas en […]

Revivez l´intégralité du débat: Sidibe Fatoumata Sako =VS= Ras Bath dans le Tribunal de l´actualité de Renouveau TV #Mali

https://www.youtube.com/watch?v=pHnIThwD3yM

LUTTE CONTRE LE TERRORISME DANS LE CERCLE DE TENENKOU Dr Timoré Tioulenta galvanise ses troupes !

A l’image du village TogréKoumbé, plusieurs localités du cercle Tenekou dans la région de Mopti, vivent sous l’embargo imposé par les terroristes.En vue d’actualiser les informations, et sensibiliser ses ressortissants, l’association pour le développement du cercle de Tenenkou, présidée par le Dr Timoré Tioulenta a organisé une conférence débat à la maison de la presse afin d’alerter une fois de plus le gouvernement sur la gravité de la situation sécuritaire dans le cercle. En organisant ladite activité, cette association à vocation d’alerte a voulu aussi signaler les problèmes qui se posent en termes de répercussion du terrorisme et de l’action […]

Célébration du 20 janvier : IBK confirme son attachement au renouveau de l’armée malienne !

Hier dimanche 20 janvier, l’armée malienne avec toute la nation entière a célébré son 58ème anniversaire. L’évènement tenu  dans toutes les régions militaires du pays a eu son éclat rehaussé par un défilé militaire au camp Soundjata de Kati dans la matinée et le soir, la remise des clés des logements sociaux aux militaires à Kambila, une localité située à quelques kilomètres de la ville de Kati. L’importance des nouveaux engins acquis et la qualité des logements offerts aux FAMas confirment à plus d’un titre l’attachement du président de la République au renouveau de l’armée malienne pour mieux faire face […]

58ème Anniversaire de l’Armée du Mali : “La lutte contre le terrorisme sera gagnée” a déclaré IBK

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, a présidé en début de matinée du dimanche 20 janvier 2019 la cérémonie de prise d’Armes à Kati, à l’occasion de la commémoration du 58ème anniversaire de l’Armée. A la fin de la cérémonie c’est un Chef Suprême des Armées, optimiste et rassuré qui s’est exprimé face à la presse en ces termes: « Je mets cette cérémonie sous le signe de l’espoir et de la poursuite de notre engagement à faire de l’armée malienne ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être une armée à hauteur […]

POLICE NATIONALE DU MALI : Des nouveaux officiers prêtent serment

L’Ecole nationale de police (ENP) a servi de cadre, le jeudi 18 janvier 2018, à la cérémonie de la fin de formation de la 15ème promotion des élèves commissaires de police (96 élèves dont 8 femmes) et de la 20ème promotion des officiers de police (41 dont 5 femmes). La 15ème porte  le nom du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga et  la 20ème promotion des élèves officiers de police a été baptisée au nom de feu Inspecteur divisionnaire de police Oumar B. Maïga. Avec un effectif  total de 137 cadres de conception, de direction et de commandement, ces promotions sont […]

SECURITE ET DEVELOPPEMENT : EUCAP Sahel Mali veut améliorer son approche

La Mission européenne, EUCAP Sahel, a célébré, le mardi 15 janvier 2019,  le 4ème anniversaire de sa présence au Mali. C’était dans ses locaux, sis à Sébénicoro. La cérémonie s’est déroulée en présence du Général Salif Traoré, ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Alain Holleville, Ambassadeur de l’Union européenne (UE) au Mali, et  Philipe Rio, Chef de mission d’EUCAP Sahel. On n’y notait également la présence de plusieurs personnalités. Selon Alain Holleville, la situation sécuritaire au Sahel demeure fragile. C’est pourquoi il dira que le renforcement de la sécurité dans la région figure désormais au cœur des […]

Quelle armée avons-nous 59 ans, après sa création ? Débat politique de Kassim TRAORÉ sur KLÉDU

Thème : Quelle armée avons-nous 59 ans, après sa création ? Débat politique de Kassim TRAORÉ sur la radio Kledu. Kassim Traoré reçoit : Monsieur Karamoko Mahamoud Bamba, Personne ressource, Monsieur Ousmane Abou DIALLO dit Boubou, AMA SNJ Monsieur Daouda TEKETÉ, Journaliste Écrivain, Honorable Karim KEÏTA, Président de la commission défense de l’AN. #DebatPolitique #DebatKledu #Mali