Contrairement aux allégations de Jeune Afrique, le ministre Arouna Modibo Touré aurait fixé le salaire de Mohamed MAGASSOUBA, l’entraîneur des AIGLES du Mali à 15 millions de francs CFA.

Le fake news incriminé ici à été chuté en touche par certaines sources au ministère de la jeunesse et des sports en ces termes:
«L’entraîneur des Aigles du Mali est payé à 15 millions de FCFA net par mois depuis la signature en bonne et due forme de son contrat pour régularisation, avant son départ à la CAN 2019.

De 2007 jusqu’à la signature du contrat, il ne percevait que sa prime et sa situation a été revue, grâce aux instructions du ministre des Sports, Arouna Modibo Touré…».

Mutualisation de 5% des stocks nationaux de sécurité alimentaire dans l’espace CEDEAO : Une priorité du mandat de notre compatriote Youssouf Maiga à la tête du RESOGEST

Des acteurs en charge de la sécurité alimentaire dans les États membres de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont entamé une série de discussions dans la capitale togolaise le vendredi 8 février 2019. La rencontre a lieu autour de trois lignes de sujets relatifs aux stocks de proximité, aux stocks nationaux de sécurité ainsi qu’à la réserve de sécurité alimentaire. Elle a réuni des membres du Réseau des Structures publiques en charge de la Gestion des Stocks nationaux de sécurité alimentaire au Sahel et en Afrique de l’Ouest (RESOGEST), des représentants de la Commission de la CEDEAO et de l’UEMOA, des réseaux régionaux de producteurs, des ONG et associations.

Programme phytosanitaire 2018-2019de l’OPV : Sur 25 609 ha infectés, 14 664 ha ont été traités soit un taux de 57,26%

La 15ème session du conseil d’administration de l’Office de Protection des Végétaux (OPV), s’est tenue lundi au siège de ladite structure sis au quartier du fleuve. Elle était présidée par le représentant du ministre de l’Agriculture, en présence du directeur de l’OPV.

Bakary Togola à propos du SALON INTERNATIONAL DE L’AGRICULTURE DE PARIS : « SIA est une école » !

C’est la qualification que fait Bakary Togola, Président de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM) du Salon International de l’Agriculture de PARIS (SIA), qui se tient chaque année. Présent à ce salon, il est accompagné d’une forte délégation de producteurs, de transformateurs et de conseillers de toutes les régions du Mali.

FORUM INTERNATIONAL SUR LE COTON : Aider le Mali à relever le défi de la transformation de son coton

Organisé par l’Association des jeunes pour la valorisation du coton (AJVC), le Forum international sur le coton est une initiative qui vise à promouvoir l’or blanc malien. La 2e édition, qui aura lieu du 07 au 09 mars 2019 à Bamako, entend servir de cadre pour relever le défi de la transformation du coton au Mali.

Valorisation du secteur du coton au Mali : Bientôt la 2ème édition du Forum International sur le Coton !

Dans le but de valoriser le coton du Mali, se tiendra 7 au 9 mars à Bamako, la 2ème édition du Forum International sur le Coton, par l’Association des Jeunes pour la Valorisation du Coton (AJVC). L’information a été donnée au cours d’une conférence de presse avant-hier samedi au Mémorial Modibo Keïta. Cette année l’évènement est placé sous le thème : « la problématique d’acquisition de la matière première du coton pour la meilleure compétitivité de nos industries locales ».

Zoom sur Abdramane Zakaria TRAORE : L’expert paysan qui se bat pour la conservation et la promotion des races locales de poule du Mali

Comme dans la plupart des pays de l’Afrique de l’ouest, les poules locales sont délaissées au profit des souches commerciales généralement importées. Les races locales ne bénéficient jusqu’à présent d’aucune initiative relative à leur conservation et valorisation. L’élevage de races locales de volaille, régulièrement pratiqué dans les zones rurales et dans les concessions rurales autour des grandes villes, s’impose de plus en plus dans les actions de production de ruraux comme une activité lucrative ; elle permet d’améliorer le revenu des paysans et de satisfaire la demande sans cesse croissante des populations notamment rurale en viande. Les races locales sont […]

Sécurité alimentaire: Oumar Ibrahima Touré pose la première pierre d’un micro-barrage agricole à Safecoré

Aider les populations de Safecoré et de Koba à assurer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle ; tel est l’objectif du micro-barrage dont le ministre-commissaire à la Sécurité alimentaire a posé la première pierre le mardi 4 décembre. En collaboration avec l’ONG Islamic Relief, Oumar Ibrahima Touré a créé la joie et l’espoir dans les localités de Safecoré et Koba, dans la commune Bougoula. En cette circonstance heureuse, le Ministre, Commissaire à la Sécurité Alimentaire, Oumar Ibrahima Touré, de rappeler que ce projet intégré de sécurité alimentaire et de moyens de subsistance vise à améliorer les conditions de production des agro-pasteurs dont […]

Reforme domaniale et foncière du #Mali: Soumeylou Boubèye Maïga a donné le premier clic sur le Portail web du Numéro d’identification nationale unique cadastrale (NINACAD)

Dans le cadre de la réforme domaniale et foncière au Mali, le Premier ministre, Chef du Gouvernement Soumeylou Boubèye Maïga a donné le premier clic, le vendredi 30 novembre 2018, lançant ainsi le portail web du numéro d’identification nationale unique cadastrale (NINACAD).

CAMPAGNE DE VACCINATION DU CHEPTEL NATIONAL: L’édition 2018-2019 concerne plus de 56 millions de bêtes

Après Marka Koungo en 2014, Samanko en 2015, Kati-Drall en 2016 et Bougoula-Hameau en 2017, c’est Baguineda qui a eu l’honneur d’abriter le lancement officiel de la campagne 2018-2019 de la campagne de vaccination du cheptel national.

« IBK est le candidat de tous les paysans du Mali aux élections présidentielles », déclare Bakary Togola à la 14ème édition de la journée du paysan

Après avoir salué les efforts menés par Ibrahim Boubacar Keïta, Président de la République en faveur de l’agriculture, Bakary Togola, président de l’Assemblée permanente des chambres d’agricultures du Mali (APCAM), a déclaré le soutien des paysans au Chef de l’Etat pour un second mandat.  

OFFICE DU NIGER : La santé préoccupante du PDG ouvre une période d’incertitudes

Un ancien ministre, membre du RPM, serait sur le point d’être nommé PDG de l’Office du Niger en remplacement du très controversé Dr. Mamadou M’Baré Coulibaly. C’est le compte à rebours. Depuis une dizaine de jours, la relève du PDG de l’Office du Niger, Dr. Mamadou Mbaré Coulibaly, circule dans les salons feutrés de la Capitale des Balanzans : Ségou. D’ailleurs, les rumeurs l’avaient donné pour partant aux termes du dernier conseil des ministres. Rien n’en fit.

Rénovation du barrage de Markala: IBK très satisfait de la gestion du PDG de l’Office du Niger

Ce jeudi 26 avril 2018, le Président de la République, Ibrahim Boubacar keita, bouclant son séjour de 72 heures à Ségou, a été agréablement surpris par le nouveau visage donné au Barrage de Markala grâce au fonds spécial qu’il avait mis à disposition de l’Office du Niger lors de son passage à Markala en décembre 2015, pour l’entretien du Barrage. Ce fond a été utilisé à bon échéant et dans la transparente totale. D’où des félicitations appuyées d’IBK au Président directeur général de l’Office du Niger, Dr Mamadou M’Baré Coulibaly.

Conseil Superieur de l’Agriculture à Ségou: Le Président IBK offre des materiels agricoles aux paysans

Après avoir présidé la 8ème session du Conseil Supérieur de l’Agriculture le mercredi 25 avril 2018 au Gouvernorat de Ségou, le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta, a donné du sourire aux paysans de la région de région de Ségou en leur remettant 16 tracteurs équipés de dabas et de charrettes, 400 motoculteurs et des botteleuses.

Sécurité alimentaire et nutritionnelle au Mali : Plusieurs actions envisagées  pour renforcer  la résilience des populations affectées.

Oumar Ibrahima Touré, ministre commissaire à la sécurité alimentaire (Csa) a présidé, le vendredi 9 février 2018 à l’hôtel Massaley de Bamako, à l’ouverture des travaux de la 13ème Session du comité de coordination et de suivi des politiques et des programmes de sécurité alimentaire. Plusieurs actions ont été envisagées pour renforcer la résilience des populations vulnérables à l’insécurité alimentaire au Mali

Situation alimentaire au Mali : Une nécessité pour les acteurs de mutualiser leurs efforts

Examiner le bilan de la campagne agricole 2017-2018  du Mali et  faire le point de l’exécution de recommandations de la session du comité en validant le Budget 2018. Tels sont les objectifs de la 13ème Session du comité de coordination et de suivi des politiques et des programmes de sécurité alimentaire, tenue le vendredi 9 février 2018 à l’hôtel Massaley de Bamako.

Le Mali classé 2ème pays africain à investir plus dans le développement de l’Agriculture par l’Union A fricaine

Le Mali s’honore, une fois de plus, d’avoir à sa tête le président IBK, porteur du projet «le Mali d’Abord ! Pour l’honneur et le bonheur des Maliens». Juste après son ascension à la magistrature suprême, le Chef de l’État, Ibrahim Boubacar Keita, s’est engagé en faveur du développement de l’Agriculture accordant à ce secteur 15% du budget national en 2015. Cet engagement constant a été gratifié par ses homologues de l’Union africaine(UA) lors de la 30è session ordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de cette organisation Africaine du 28 au 39 janvier 2018 à Addis-Abeba […]