MIGRATION DES FILLES DE JOIE DE LA CAPITALE ET DES SITES D’ORPAILLAGE VERS LE CENTRE : Les dollars des casques bleus de la MINUSMA attisent l’appétit des professionnelles du sexe

Depuis plusieurs mois, la ville de Sévaré dans le centre du Mali, est devenue un eldorado pour les professionnelles du sexe. On y rencontre toutes les nationalités de toutes pointures. Enquête faite, il nous revient que cela s’explique par la forte présence des soldats de la paix de la MINUSMA. De l’avis de certaines candidates au voyage pour la ville promise qui ont accepté de répondre à nos questions, ces soldats payent cinq fois plus qu’un client lambda. Ils payeraient surtout dans la plupart des cas, en dollars.

Déclaration de Soumeylou Boubèye MAIGA à la rentrée politique de l´ASMA-CFP à Ségou : «En tandem avec nos amis de l’ADEMA et d’autres, nous constituons un bloc encore plus fort des forces démocratiques et de changement…»

Aux dires du secrétaire général du bureau politique national du parti, M. Issa Diarra, aujourd’hui l’ASMA compte 16 députés à l’Assemblée Nationale, 841 conseillers communaux, 38 maires, avec la région de Ségou en tête. Selon lui, sur les 55 sections de l’ensemble du territoire national, 42 ont été mises en place. Il a rassuré que toutes les sections de la région de Ségou ont été mises en place. Pour M. Diarra, au regard de tout ce qui précède, l’ASMA devient de facto la troisième force politique du pays.

Visite du Premier ministre dans la région de Mopti: La plateforme «DÉFENDONS LE MALI» félicite et remercie le Docteur Boubou CISSE

Engagée aux côtés du Premier ministre, Chef du Gouvernement, Ministre de l’Économie et des Finances Dr Boubou CISSÉ pour accompagner ses actions et celles du gouvernement qu´il dirige, la plateforme patriotique dirigée par Madame Sidibé Fatoumata Sako, c´est félicité de la visite de plusieurs jours du Chef du gouvernement dans la région sinistrée de Mopti.

«Ce Monsieur incarne l’espoir pour rehausser l’image de la société civile malienne…» a déclaré le président du conseil régional de la société civile de Kayes lors de la visite du Ministre Thiam

C’est en ces termes, que le président du conseil régional de la société civile de Kayes, s’est adressé à l’assistance, lors de la visite du ministre des Réformes Institutionnelle en charge des relations avec la Société Civile Amadou Thiam.

Cellule de communication de Koulouba: Quand l’amateurisme et volonté de museler la presse font bon ménage !

La célébration de la journée du paysan, le 15 juin dernier nous a convaincu d’une chose : l’amateurisme et la volonté claire des chargés de la communication présidentielle de diviser et de museler la presse malienne. En effet, il nous a été donné de constater certains éléments de la cellule de communication présidentielle ordonner aux forces de sécurité présidentielle d’empêcher certains journalistes de faire leur travail au motif qu’ils n’avaient de badges !

Arcanes politiques : Mamadou Oumar Sidibé, l’homme du « tiou tia tiou » !

Avant-hier opposant, hier membre de la majorité, et aujourd’hui rebelle dans la majorité, Mamadou Oumar SIDIBE du PRVM-Fassoko est certainement l’incarnation de l’homme du « tiou tia tiou » du marigot politique malien, un vrai caméléon au sens propre du terme. Ces propos annonçant le choix de son parti d’opter pour l’opposition, tout comme les griefs formulés contre le régime IBK raisonnent encore dans l’air !

6ème édition du Festival Kamalen N’Goni de Yanfolila : plus de 8.000 participants ont chauffé le coin pendant les 3 jours

Le thème de cette année porte sur «agriculture commerciale, facteur de réduction de la migration irrégulière». Durant trois jours, des milliers de festivaliers venus de partout, ont assisté avec intérêt aux différents thèmes, à savoir le thème principal et le sous thème qui était «développement local dans le cadre de la régionalisation». Outre ces conférences, plusieurs activités étaient au menu de ce festival, entre autres des visites des sites touristiques, des expositions des objets d’arts et des concerts géants.

Mouvement «Maliens tout court» à Goundam : le Président M. Ibrahima Diawara, élevé au rang de citoyen d’honneur

Tous les intervenants ont magnifié le vivre ensemble et invité à contribuer à la consolidation de l’unité nationale et de la cohésion sociale, notamment le chef de village de Goundam, le président de l’Autorité intérimaire, le Cadi, le chef de la délégation des réfugiés maliens du camp de M’berra en Mauritanie, le chef Kalantassar, le représentant du Conseil supérieur des Imghads et alliés, Monsieur Ibrahima Diawara, Président du Mouvement « Malien Tout Court ». Ils ont également invité la population au vivre ensemble et à la paix.

Haut Conseil Islamique du Mali : Chérif OUSMANE Madani Haïdara succède à l’imam Mahmoud Dicko pour un mandat de 5 ans

Après les deux mandats de l’imam Mahmoud Dicko à la tête de cette institution religieuse, ce 3ème congrès a été l’occasion pour les congressistes de faire le bilan des années écoulées et de fixer un nouveau cap pour le bonheur de tous les Maliens. Dans son mot de bienvenue, le président sortant du HCIM a d’abord remercié tous les religieux pour avoir placé en lui leur confiance au cours de ces deux mandats et de l’accompagner dans ses missions.

CONTRIBUTION A LA STABILITÉ, A LA PAIX ET A LA COHÉSION SOCIALE DU MALI : le Mouvement “IBK, une chance pour le Mali” mobilise 25 imams pour un vendredi de prière au CICB

Pour contribuer à la stabilité, à la paix et à la cohésion sociale dans notre pays, le mouvement “IBK une chance pour le Mali “a organisé le vendredi 18 avril 2019, au Centre International de Conférence de Bamako (CICB), une cérémonie de lecture du Saint Coran.

Programme de DDR accéléré : le processus de mise en œuvre du MOC s’achève en fin avril courant

Le Comité de Suivi de l’Accord (CSA) s’est réuni le lundi 15 avril 2019 au Centre régional de l’énergie Solaire (CRES) de Badalabougou, pour les travaux de sa 34ème session ordinaire. Cette importante session présidée par son Président Ahmed Boutache, a enregistré la présence du ministre de la Cohésion Sociale, de la Paix et de la Réconciliation Nationale, Lassine Bouaré, des représentants des nations unies et des parties signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale.

POUR SORTIR DE L’OMBRE : l’Association des Caméramans professionnels du Mali lance ses activités

Pour mieux organiser et défendre la profession, l’Association des Cameramans Professionnels du Mali a lancé ses activités le samedi 13 avril 2019, à la maison de la presse. Cette cérémonie était placée sous la présidence du ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, représenté par son Secrétaire Général, M. Cheich Oumar MAIGA. Etaient présents entre autres, le président de l’ACPM et le représentant des délégations des différentes régions du pays.

Session 2019 de la Cour d’Assises de Bamako: 92 affaires impliquant 121 accusés à la barre

Conscient de l’importance de la justice, il a déclaré que le remède à toutes les dérives, reste la justice. ‘’Il faudrait que sur l’ensemble du territoire la justice soit mise dans les conditions de fonctionnement optimum, car là où il n’y a pas de justice, s’installe rapidement le désordre, l’incivisme et le gâchis et un lit douillet pour l’impunité, source de tous les abus, et des plus horribles. Kologo et Ogossagou récemment, sont là pour nous le rappeler.

QUÊTE DE POPULARITÉ : Les élucubrations infamantes de Issa Kaou N’Djim

Il est important de signaler que, conformément aux dispositions statutaires et règlementaires de la faîtière des musulmans du Mali, la présidence de cette organisation est tournante entre les deux grandes obédiences de l’islam dans notre pays, à raison d’un quinquennat renouvelable une seule fois. Il s’agit du courant de l’islam ‘’Soufiste’’ et de celui de l’islam ‘’Wahabite’’.

Convoqué dans le cadre de l’affaire «Fonctionnaire le plus corrompu», les partisans du Président du CNPM appellent les jeunes à la révolte : De quoi Mamadou Sinsy Coulibaly a-t-il peur ?

Cette façon de faire des partisans de Mamadou Sinsy Coulibaly suscite aujourd’hui des interrogations sur la véracité des propos tenus par lui contre Nouhoum Tapily. En effet, de quoi Mamadou Sinsy Coulibaly a-t-il donc peur ? S’interroge l’opinion ! Faut-il croire que Mamadou Sinsy Coulibaly n’a pas les preuves des accusations qu’il a portées publiquement contre Nouhoum Tapily ? En tout cas, il y a quelques jours, Me Mohamed Ali Bathily, qui avait abondé dans le même sens, affirmant que tout ce qu’a dit Mamadou Sinsy contre Nouhoum Tapily était vrai, s’est vu recadrer par un ancien travailleur de la justice.

Primature : Qui est le nouveau Premier ministre ?

Docteur ès Sciences Economiques, Boubou Cissé a une vaste expérience théorique et pratique à l’international des problématiques du développement avec un vécu professionnel en milieu universitaire puis dans les organisations internationales axé sur la formulation et l’analyse des stratégies et politiques de développement, la conception, l’évaluation et la mise en œuvre des projets de développement. Il a une solide expérience professionnelle en tant qu’acteur au sein des institutions du système des Nations Unies et de Bretton Woods et des processus intergouvernementaux pertinents, en particulier des processus d’élaboration des politiques et de prise de décision au sein de ces institutions, le travail d’équipe en milieu interculturel

Mutualisation de 5% des stocks nationaux de sécurité alimentaire dans l’espace CEDEAO : Une priorité du mandat de notre compatriote Youssouf Maiga à la tête du RESOGEST

Des acteurs en charge de la sécurité alimentaire dans les États membres de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont entamé une série de discussions dans la capitale togolaise le vendredi 8 février 2019. La rencontre a lieu autour de trois lignes de sujets relatifs aux stocks de proximité, aux stocks nationaux de sécurité ainsi qu’à la réserve de sécurité alimentaire. Elle a réuni des membres du Réseau des Structures publiques en charge de la Gestion des Stocks nationaux de sécurité alimentaire au Sahel et en Afrique de l’Ouest (RESOGEST), des représentants de la Commission de la CEDEAO et de l’UEMOA, des réseaux régionaux de producteurs, des ONG et associations.

Démarrage des activités 2019 de l’AJDP en commune V : Débat sur le rôle et la responsabilité des jeunes dans la paix et la cohésion sociale

Dans le cadre du démarrage de ses activités pour le compte de cette année, la coordination de l’Association de la Jeunesse pour la Démocratie et le Progrès (AJDP), commune V a organisé à la mairie de ladite commune, une conférence débat pour édifier les jeunes sur leur rôle et responsabilité dans la paix et la cohésion sociale. Ladite conférence était co animée par Ibrahim Coulibaly, de la Commission Vérité Justice Réconciliation (CVJR) et du Président national de l’AJDP, M. Youssouf Maïga.

LANCEMENT DE LA MIHARI INDUSTRIE CULTURELLE EVENT MALI (MICEM) : Un nouveau cap vers l’entreprenariat jeunes, la paix et le développement

Dans le cadre de la recherche des voies et moyens pour promouvoir la paix, l’unité nationale, la réconciliation, le développement, notamment la connaissance réciproque des cultures, l’éducation, l’entreprenariat, ainsi que l’innovation et le développement dans notre pays, la Maison des Jeunes de Bamako a servi de cadre le vendredi 1er février 2019, au lancement officiel des activités de la Mihari Industrie Culturelle Event Mali (MICEM).