Partagez sur :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au deuxième jour de la seconde tournée du Premier ministre dans la région de Mopti, Dr Boubou Cissé est arrivé à Tenenkou pour parler de paix, de cohésion sociale, pour accélérer la prise en charge humanitaire des sinistrés et renforcer la sécurité des personnes et des biens.

C’est dans l’euphorie et l’effervescence général que les habitants de Tenenkou ont accueilli le Chef du Gouvernement et sa délégation ce vendredi 2 août 2019. La présence des autorités administratives mais aussi des chefs traditionnels des dix communes du cercle, témoigne l’engouement suscité par cette visite.

Dès son arrivée, Dr Boubou Cissé est allé à la rencontre du chef du village Hamadoun Hamadou Cissé qui a exprimé toute sa satisfaction ainsi que celle de la population à recevoir le Chef du gouvernement.

Selon le Chef du village: «La situation sécuritaire et humanitaire dans la zone n’est pas une fatalité. C’est avec l’union de toutes les filles et fils du Mali que cette mauvaise passe pourra être conjurée». Il a ensuite adressé ses chaleureux remerciements au Premier ministre et à sa délégation pour leur présence réconfortante aux côtés des populations du centre du Mali.

Le Premier ministre et sa délégation ont ensuite assisté à une séance de lecture du Coran de talibés.

Dr Boubou Cissé a offert 33 tonnes de céréales aux 1230 personnes les plus vulnérables de la commune urbaine de Tenenkou et 84 tonnes pour l’ensemble de la commune de Karreri (chef lieu de Djoura) pour leur permettre de tenir pendant cette période de soudure. C´est un total de 480 tonnes de céréales qui seront distribuées dans les dix communes du cercle de Tenenkou.

En marge de la distribution de vivres, le Chef du gouvernement a présidé la conférence des cadres élargie aux populations venues de toutes les communes du cercle. «Je salue votre témérité et votre courage SEM le Premier ministre, pour être venu à la rencontre des populations par les temps qui courent» a déclaré Abdrahamane Sow, le 1er adjoint au Maire, dans son discours de bienvenue.

Il a ensuite énuméré les défis à relever dans le Cercle de Tenenkou à savoir la levée de l’interdiction de circulation des motos, la construction d’infrastructures, le renforcement de la sécurité des personnes et des biens, l’accès à l’énergie et aux moyens de communication enfin la construction d’une maison des jeunes. La prise en charge de ces doléances favorisera la relance économique et l’approfondissement du dialogue social dans le cercle.

Le Premier ministre a fait observer une minute de silence à la mémoire de toutes les victimes de violence et du terrorisme. Il a ensuite remercié l’ensemble des populations pour l’accueil réservé à lui et à sa délégation. «J’insiste sur la qualité de votre accueil car malgré les difficultés que vous vivez vous êtes venu à notre rencontre avec enthousiasme» a déclaré le Premier ministre.

Il a par ailleurs précisé : «je suis venu vous parler au nom du Président de la République, SEM El Hadj Ibrahim Boubacar Keïta, échanger avec vous pour que nous puissions ensemble travailler afin de trouver des solutions propices au retour de la paix et la cohésion sociale. Je suis avec les ministres de la santé, de la réconciliation, de l’Education et celui de la jeunesse et des sports afin que chacun dans son domaine puisse se mobiliser pour améliorer le quotidien des populations».


Partagez sur :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.